top of page

Bio 

Sur la terre de vos aïeux...
DSC_0127.JPG

Amanda Préval est un.e artiste multidisciplinaire haïtien.ne-canadien.ne basé.e à Longueuil, sur la terre non cédée de Karonhiatsi'kowáhne. Iel confectionne des sculptures portables ainsi que des installations réhaussant les qualités esthétiques et symboliques des cheveux synthétiques.

 

D'ailleurs, la performativité du corps au travail, la production de masse et le vêtement sont des thèmes au centre de ses recherches. Son travail a également abordé la complexité de visibilité « noire » au sein de la société. Iel définit le corps comme un terrain conceptuel sur lequel sont explorées des questions relatives au sentiment d'appartenance et de l'identité de genre.

 

Titulaire d’un diplôme d’étude en arts visuel du collège Edouard-Monpetit, iel termine actuellement un baccalauréat en arts visuels et en éducation à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Préval a participé à la coordination d’expositions collectives virtuelles dont DÉ/PLACEMENT (2020), ARTISANAT (2021) présentés par la galerie web Espace Quincaillerie et HOW TO SWALLOW A HALLOW KNOT(2021) lors de la 5e édition de Peripheral Hours, regroupement d’aritstes de couleur.

À l'été 2021, Iel a figuré parmi  les 9 personnes candidates pour la Bourse Plein Sud 2021 ainsi qu'avoir participé à la 4e édition Festival Artch parmis 22 artistes. Entre l'hivers et le printemps 2022, Préval a présenté son corpus d'oeuvre dans le cadre de La Biennale de L'art Noire Afflux, la 14e édition du Festival Art Souterrain. En 2023, au côtés de Joliz Dela Pena et Nana Quinn,  Préval a participé à la performance collective "What to shed, What to carry" avec l'encadrement de la Centrale Galerie Powerhouse. 

bottom of page